Bois villoresi

Bois Villoresi

Bois Villoresi Flickr_Ambientante Cinisello B. ONLUS

L'Oasis du Bois Villoresi se trouve sur le territoire de Carugate, dans la province de Milan. Elle est née en 1993, grâce à la collaboration entre la mairie de Carugate et le WWF, dans le but de rétablir un microenvironnement constitué essentiellement d'arbres autochtones, capable de décrire ce qu'était la plaine du Pô il y a des centaines d'années. Les espèces principales sont : le chêne pédonculé, l'orme champêtre, le charme, le cassissier, l'obier, l'aubépine et l'églantier.

Ce qui était une surface dégradée, une décharge au bord des limites municipales, s'est transformé, grâce aux efforts de dizaines de volontaires, en un bois urbain tant pour les habitants que pour la faune et la flore spontanées qui survivent malgré les difficultés au milieu des usines de la ville.

Le bois s'étend sur environ un hectare, et s'agrandit d'année en année grâce aux plantations et opérations d'entretien successives ; il se compose de différentes zones : le bois autochtone, le verger, l'étang pédagogique, la colline aux parfums, le rucher pédagogique, le grand étang d'environ 300 m2. Les deux étangs sont alimentés, du 12 avril au 15 septembre, par de l'eau provenant de la rivière Tessin en passant par le canal Villoresi adjacent ; ils permettent d'observer la reproduction et la permanence d'amphibiens, insectes et mollusques gastéropodes.

À l'intérieur du bois se trouvent deux sentiers écologiques équipés de vitrines d'identification des différents arbres, des panneaux illustratifs des environnements présents, et un espace de repos avec une « xylothèque » qui permet d'observer les diverses caractéristiques et la structure des différents arbres.

Suivez-nous sur nos réseaux