Monte isola

Monte Isola

Monte Isola

Monte Isola (ou Montisola) est, comme son nom l'indique, une montagne sur une île qui divise le lac d'Iseo en deux parties : d'un côté la rive de la province de Brescia, de l'autre côté la rive bergamasque.

Siviano a toujours été le chef-lieu de Monte Isola. On débarque sur le quai dans le quartier de Porto, devant une grappe d'anciennes maisons du XVIIIème siècle, où il faut admirer la petite église et la Villa Solitudo du XVIème siècle. Au centre du village, l'imposante Tour Martinengo domine la place de la mairie. Siviano avec sa tour est un château médiéval grandiose, que l'on transforma en ajoutant quelques usines. La tour principale est la preuve d'un ancien complexe fortifié, car on peut voir les ruines d'autres tours, les murs robustes de certaines maisons et les lourdes voûtes d'autres maisons.

Le centre habité de Masse est celui qui est le mieux conservé. Les maisons ont le caractère de la montagne, avec des murs en gros blocs de la pierre locale, les façades tournées vers les cours intérieures et le porche rustique bas en pierre ; sur la placette on peut admirer l'église Saint Roch du XVème siècle, restaurée au XVIIème siècle.

Le quartier de Novale était vers la moitié du XVIIème siècle la résidence d'été de l'évêque de Brescia Marco Morosini, et tout l'ensemble d'anciens édifices est appelé Casa Morosini ; il présente les caractéristiques des bourgs de montagne, avec des murs épais de grosses pierres, des voûtes et des entrées, des ruelles pavées, des balcons en bois. Il faut voir aussi le Palazzo Martinengo, la Casa Novali, une demeure seigneuriale du XVIème siècle, et le Palazzetto Ziliani.

Parmi les localités dignes d'intérêt nous trouvons : Peschiera, dominée par le Château Oldofredi, où se trouvent des bâtiments de grand intérêt architectural, comme la Casa Erba; Sensole, qui prend son nom de « sinus solis », golfe du soleil, où se trouve l'imposante Forteresse Martinengo, construite par la famille Oldofredi au XIVème siècle pour contrôler la partie sud-est de l'île ; À Menzino on trouve le Palazzo Zirotti, du XVIIème siècle ; Cure, avec ses 500 m. d´altitude, est le quartier le plus élevé, accroupi aux pieds du Sanctuaire de la Madonna della Ceriola d'où l'on a la plus belle vue sur le lac d'Iseo. Ses habitants se dédient à l'agriculture et conservent encore les traditions du monde rural.

On tire des oliviers de Monte Isola une précieuse huile d'olive vierge extra AOP ; l'autre tradition locale est la dessiccation du poisson, avec des techniques qui se sont transmises au fil du temps.

Suivez-nous sur nos réseaux