Monte san giorgio

Mont San Giorgio

Mont San Giorgio

Le Mont San Giorgio se trouve à cheval entre le territoire Italien et le territoire Suisse, plus précisément entre la province de Varèse et le Canton du Tessin, entouré par les deux extrémités méridionales du Lac de Lugano, et il atteint son altitude maximale en territoire suisse, à 1097 mètres.

En 2003 l'UNESCO a reconnu sa particularité géo-paléontologique, et a inséré le côté suisse dans la World Heritage List, tandis que le 2 août 2010 la partie italienne de cette montagne a été inscrite sur la Liste du patrimoine naturel mondial de l'UNESCO.

Du XIXème siècle jusqu'à aujourd'hui, on a retrouvé sur le Mont San Giorgio des milliers de fossiles, qui ont permis d'étudier l'évolution de certaines espèces animales et végétales grâce à au moins six niveaux fossilifères d'une qualité exceptionnelle. Le milieu différencié de ce mont a permis de trouver surtout des restes d'organismes marins ou de batraciens, et plus rarement terrestres comme des reptiles, insectes ou plantes ; en effet les restes trouvés sont principalement issus d'un milieu de lagune tropicale. Les fossiles sont conservés dans les Musées des fossiles de Meride et de Besano.

Le Mont San Giorgio est apprécié non seulement pour ses gisements fossiles et pour son sentier géo paléontologique qui passe à travers les niveaux fossilifères, mais aussi pour ses randonnées de montagne, accessibles aussi bien aux experts que pour faire de simples promenades agréables dans la nature.

Qu'on soit amateur de fossiles ou non, chacun pourra jouir du panorama qu'offre ce mont. En effet, du Mont San Giorgio on peut facilement admirer le Lac de Lugano, le mont Lema, la chaîne des Alpes au loin, et la vaste étendue de la plaine lombarde, qui est époustouflante.

Suivez-nous sur nos réseaux