Le village ouvrier de crespi d adda patrimoine unesco

Le Village Ouvrier de Crespi d’Adda, patrimoine UNESCO

Le Village Ouvrier de Crespi d’Adda, patrimoine UNESCO

Le Village Ouvrier de Crespi d'Adda est la représentation d'une utopie : le village idéal du travail. Depuis 1995 il est protégé par l'UNESCO comme un exemple exceptionnel du phénomène des villages ouvriers qui se sont développés entre le XIXème siècle et le XXème siècle en Europe et en Amérique du Nord.

En entrant dans ce village ouvrier, on est frappé par la géométrie des espaces, où rien n'est laissé au hasard, tout est étudié et défini en fonction d'un ordre hiérarchique précis. Le noyau du Village Ouvrier est l'usine, vers laquelle les maisons des ouvriers, en style anglais, sont orientées.

Ce village, créé en 1878, a été construit dans l'intention de planifier la vie des ouvriers en leur fournissant tout le nécessaire pour leur vie, qui doit en premier lieu être dédiée au travail et à la famille, mais avec des possibilités de divertissement après le travail. On trouve à l'intérieur du village une église, une école pour les enfants des ouvriers, un hôtel pour les indépendants qui devaient travailler dans l'usine pendant de courtes périodes, et un cimetière. Au milieu des maisons des ouvriers, on distingue des demeures qui appartenaient aux personnalités importantes dans l'entreprise, et un château-maison, qui appartient maintenant à un particulier. Crespi d'Adda est encore habité aujourd'hui, et fait partie d'un parcours cyclable le long du fleuve Adda.

Suivez-nous sur nos réseaux