Le parc des petroglyphes dans la valcamonica

Le Parc des Pétroglyphes dans la Valcamonica

Le Parc des Pétroglyphes dans la Valcamonica

Dans la Valcamonica, se trouvent des pétroglyphes riches de plus de 300.000 figures gravées sur les parois rocheuses, qui sont considérées comme l'exemple d'art rupestre le plus important en Europe. La plus forte concentration de roches avec des gravures dans la Vallée se trouve en particulier dans la zone de Capo di Ponte ; c'est ici que, après avoir effectué des études à ce sujet, en 1958 fut institué le Parc National de Naquane. Les pétroglyphes de la Valcamonica sont devenus aussi le premier site italien Patrimoine de l'Humanité de l'UNESCO en 1979.

Les gravures ont été laissées par la population des « Camuni », qui habitèrent dans ces zones dès le Paléolithique, 8000 ans avant Jésus-Christ. On peut remarquer les évolutions de ce peuple grâce aux témoignages gravés sur les rochers, où l'homme est représenté dans ses activités quotidiennes et religieuses. Vers l'an 3000 avant J.-C., s'y ajoutent des représentations de scènes de chasse et de guerre, car les Camuni ont appris l'art du travail des métaux. L'évolution culturelle de cette population autochtone s'interrompt avec l'arrivée des Romains dans la Valcamonica.

Suivez-nous sur nos réseaux