Castrum de castelseprio

Castrum de Castelseprio

Castrum de Castelseprio

Les ruines médiévales du Castrum de Castelseprio ont été reconnues Patrimoine Mondial de l'UNESCO en 2011, dans le cadre du projet « Italia Longobardorum - Les Lombards en Italie. Les lieux du pouvoir (568 – 774 après J.-C.) », qui comprend toute une série de lieux ayant en commun le passage de la civilisation lombarde sur le territoire.

Le Castrum de Castelseprio en particulier fut construit sur une route qui reliait Novara et Côme, au sommet d'une butte, protégé par une épaisse enceinte de remparts, avec des tours environ tous les 30 mètres. Le castrum a exercé ses fonctions militaires jusqu'au XIIIème siècle, puis il fut inévitablement abandonné.

Le Castrum conserve des exemples significatifs d'architecture militaire, y compris l'ensemble de Torba, Santa Maria Foris Portas et l'église de San Giovanni. Tous ces édifices constituent des témoignages importants de la période Lombarde, et font objet d'étude ainsi que les autres pièces historiques du castrum. On a trouvé de nombreux édifices civils, et surtout diverses sépultures, dont une, avec son mobilier lombard, dans l'épaisseur des murailles de l'église de San Giovanni, et les autres le long des flancs de l'église elle-même.

Suivez-nous sur nos réseaux