Burg de porana

Bourg de Porana

Bourg de Porana

campagnes. Il faut noter l'Église de Saint Crépin, qui fait partie d'un ensemble architectural comprenant non seulement l'édifice religieux, mais aussi la très belle Villa Meroni avec son parc et son jardin à l'Italienne, l'école maternelle, qui malheureusement n'a plus été restaurée depuis longtemps, la grande cour, et les fermes parsemées sur le territoire.

L'église de Porana, dédiée à Saint Crépin, évêque de Pavie, appartient au néogothique lombard et reproduit les caractéristiques particulières du style de cette période : arcs aigus, voûtes d'arête avec nervures, contreforts, nombreux vitraux colorés, flèches, pinacles. L´intérieur de l'église de Saint Crépin est majestueux et rappelle le style d'une basilique, avec des arcs gothiques et des voûtes d'arête savamment décorés. En parcourant la nef centrale on arrive dans la zone absidale, éclairée par une lumière rendue légère et tamisée grâce aux vitraux colorés des cinq petites fenêtres.

À côté de l'église se dresse la Villa Meroni [Château Meroni], immergée dans un grand parc de chênes et de marronniers séculaires, et dotée d'un beau jardin à l'Italienne. Ce château, réalisé sur un projet de Severino Grattoni sur le modèle de la structure d'une ancienne demeure du XVIIIème siècle, présente une aile principale et deux ailes latérales, qui délimitent la cour intérieure ; ce bâtiment a de grandes fenêtres à arc qui, en harmonie parfaite avec le style sobre et majestueux de tout l'édifice, font entrer beaucoup de lumière dans les salles, les galeries et les chambres intérieures.

Le bourg de Porana est immergé dans la campagne de l'Oltrepò. Parmi les cultures typiques de cette zone, citons lespoivrons, les oignons et les pommes de terre. Après quelques kilomètres seulement, le paysage de plaine fait place aux douces pentes collinaires : les vignobles qui les recouvrent donnent les vins renommés de l'Oltrepò Pavese.

Parmi les plats caractéristiques de cette zone, citons le risotto aux poivrons, qui est un plat exquis au goût et aux couleurs de l'été, les tripes et le ragò (ragoût). Il ne faut pas manquer la quiche aux potirons, qui dans le dialecte local s'appelle nusëtt: les ingrédients caractéristiques autres que les potirons sont les « amaretti », les raisins secs et les fruits secs. 

Suivez-nous sur nos réseaux