Jardins royaux de monza

Jardins Royaux de Monza

Jardins Royaux de Monza Consorzio Villa Reale di Monza

L'édifice néoclassique du Château Royal de Monza, que l'impératrice Marie-Thérèse d'Autriche a fait construire comme demeure d'été en 1777 pour son fils Ferdinand !er, n'est pas la seule merveille à admirer quand on le visite : les Jardins Royaux de Monza sont eux aussi un spectacle d'une beauté inégalable.

Il ne s'agit donc pas seulement d'architecture, de peintures, fresques, sculptures et meubles anciens, mais c'est aussi un espace vert qu'il faut explorer en découvrant la paix qui s'en dégage et les beautés naturelles qui y sont cachées.

Les Jardins Royaux, comme le château, furent réalisés sur un projet de Piermarini, qui au départ s'inspira de la mode française, avec ses plans réguliers et géométriques, et ensuite ajouta la volonté de relier symboliquement le Palais de Monza à la ville de Milan avec une allée à double rangée d'arbres. Son idée était de renforcer davantage, grâce aux jardins, le pouvoir et la magnificence du prince.

Les jardins du Château Royal donnent au visiteur une vue inégalable, mais ils jouent aussi un rôle important pour l'aspect écologique et naturel de Monza, car ce sont des lieux de refuge pour de nombreuses espèces de plantes et d'animaux. Ils abritent, sur une surface d'environ 40 hectares, une grande variété d'arbres plus que centenaires appelés les géants verts, en particulier deux chênes majestueux qui sont ici depuis deux siècles.

En traversant les jardins, on arrive ensuite dans une zone charmante et presque magique : la roseraie. Elle s'intègre parfaitement dans le milieu alentour, se trouve sur un terrain ondulé, et possède non seulement un petit lac, mais aussi des parcours pour le public, qui permettent de l'admirer dans toute sa splendeur.

Suivez-nous sur nos réseaux