Theatre carcano

Théâtre Carcano

Théâtre Carcano Teatro Carcano

Le Théâtre Carcano se trouve sur le corso di Porta Romana, centre de l'élégance citadine pendant de longs siècles, lieu choisi pour les cérémonies triomphales et les fêtes animées. Le Théâtre Carcano est un théâtre d'opéra voulu par Giuseppe Carcano - le premier imprésario théâtral - en 1803. Le théâtre a été construit sur la zone de l'ancien couvent de S. Lazzaro. Le 3 septembre 1803 la noblesse et la riche bourgeoisie remplissent le théâtre pour la soirée inaugurale : le programme comprend Zaira tirée du drame de Voltaire, mise en musique par Vincenzo Federici et le ballet Alfred le Grand mis en musique par Paolo Franchi.

Les étages supérieurs du Théâtre Carcano, étaient alors, comme aujourd'hui, occupés par des logements privés constituant une avance d'une bonne partie des théâtres du XXème siècle, construits dans les sous-sols et reconnaissables par des entrées à enseignes lumineuses.

Généralement attribué à Canonica il présentait à l'intérieur l'habituel étage en fer à cheval avec quatre ordres d'avant-scènes, la galerie, une voûte décorée de plâtres et dorures, un médaillon central et des ornements de type néoclassique.

Il a été fermé en 1904 et démoli en 1913 pour être reconstruit dans les années suivantes par Moretti. En 1948 il est transformé en cinéma - Cinéma Arcadia - et au début des années 80 il reprend sa fonction d'origine de théâtre avec une restructuration radicale.

Sous la direction artistique de Giulio Bosetti - de 1997 jusqu'à sa disparition en décembre 2009 - le Carcano s'est distingué comme théâtre consacré essentiellement à la prose : retour à la centralité des textes dans la composition des programmations, à la rigueur des préparations, au prestige des interprètes, à la promotion et diffusion de la culture dans un lieu accessible à tous, prêt à saisir les stimuli et désirs du public de tout âge.

Suivez-nous sur nos réseaux