Pinacotheque de brera

Pinacothèque de Brera

Pinacothèque de Brera

La Pinacothèque de Brera est née à côté de l'Académie des Beaux arts souhaitée par Marie-Thérèse d'Autriche en 1776 qui, à l'origine, souhaitait construire une collection d'œuvres exemplaires devant être destinées à la formation des étudiants. Napoléon l'a par la suite transformée en un musée qui devait exposer les peintures les plus importantes venant des territoires conquis par les armées françaises. La Pinacothèque ne tire donc pas son origine du collectionnisme privé mais du collectionnisme d'État.

Elle se trouve dans le grand complexe de Brera avec d'autres bâtiments comme la Bibliothèque Braidense, l'Observatoire astronomique, le Jardin botanique, l'Institut lombard des sciences et lettres et l'Académie des Beaux arts.

Musée d'envergure internationale, il abrite l'une des plus célèbres collections de peintures présentes en Italie, ainsi qu'un parcours d'exposition allant de la préhistoire à l'art contemporain, avec des chefs-d'œuvre d'artistes du XXème siècle.

La Pinacothèque de Brera abrite la célèbre peinture « La Lamentation sur le Christ mort » d'Andrea Mantegna, « Le Souper à Emmaüs » du Caravage, « Le Mariage de la Vierge » de Raffaello Sanzio, « La Baiser » de Francesco Hayer et d'autres œuvres d'importants artistes, comme Bramante, Giovanni Bellini, Gentile da Fabriano, Tintoretto, Canaletto, Lorenzo Lotto, Piero della Francesca, Mattia Preti, Umberto Boccioni et Georges Braque.

Suivez-nous sur nos réseaux