Jardins indro montanelli

Jardins Indro Montanelli

Jardins Indro Montanelli @carbonauta

Les Jardins Indro Montanelli sont le premier parc public réalisé à Milan entre 1782 et 1786, sur un projet de l'architecte Giuseppe Piermarini. Dans la disposition actuelle les Jardins publics s'étendent entre le Corso Venezia, les Remparts de Porta Venezia, la via Manin et la via Palestro. Depuis 2002, la zone a pris le nom du célèbre journaliste disparu Indro Montanelli, auquel est également dédiée la statue proche de l'entrée de la piazza Cavour.

L'agencement actuel des jardins remonte cependant à la moitié du XIXème siècle et a été organisé par Giuseppe Balzaretto (1857-62) et par Emilio Alemagna (1881), à l'anglaise, créant des petites forêts, des miroirs d'eau, hauteurs et roches artificielles, statues et monuments en hommage à des personnages célèbres et avec une épaisse végétation spontanée non ordonnée selon des schémas qui comprenaient des espèces naturelles et exotiques.

Le parc est clôturé et fréquenté par un public hétérogène, des amateurs de jogging et de vélo aux personnes souhaitant prendre un apéritif au vert. Les plus petits disposent de trois aires de jeu et d'une zone pour les loisirs avec des manèges et un petit train.

À l'intérieur des Jardins Montanelli il est possible d'admirer des arbres monumentaux comme le metasequoia et une rangée de marronniers ou encore un faux cyprès sur les rives du petit lac ; on y voit également un exemplaire de platane centenaire.

Le parc comprend des musées et des biens architecturaux : Palazzo Dugnani, le Musée municipal d'histoire naturelle et le Planétarium Ulrico Hoepli. Il est intéressant de visiter dans les environs du Musée municipal d'histoire naturelle l'Oasis des papillons : un coin de forêt pluviale tropicale, où volent des centaines de papillons multicolores. Un parcours dans la nature où l'on peut admirer des plantes et des animaux spectaculaires.

Suivez-nous sur nos réseaux