Jardin botanique cascina rosa milan

Jardin botanique Cascina Rosa - Milan

Jardin botanique Cascina Rosa - Milan

Le Jardin botanique Cascina Rosa a été inauguré officiellement le 19 septembre 2001, grâce à la réhabilitation d'une ferme abandonnée et de terrains vagues à proximité. La transformation a connu un moment décisif quand la Ville de Milan a donné le terrain à l'Université, qui a ensuite apporté sa contribution opérationnelle, en stimulant les interventions nécessaires pour la réalisation du jardin.

La zone verte de Cascina Rosa illustre les moyens mis en œuvre afin d'associer l'aspect quotidien d'un jardin public à des équipements modernes dédiés à la recherche uniques en Italie. Le résultat est un espace polyfonctionnel que l'on pourrait définir « à plusieurs niveaux » : pour l'étude et la culture en général, mais aussi pour la détente et la socialisation. En effet le Jardin est très fréquenté, non seulement par des savants et des opérateurs qui s'occupent de l'entretenir, mais également par des étudiants en quête de détente, et par les habitants du quartier. La zone de Cascina Rosa est structurée sur un kilomètre de chemins qui dessinent des espaces garnis de pelouse et bordés d'arbres naturels typiques de la Lombardie. Les arbres sont de types différents et tous munis de la petite pancarte explicative qui indique leur nom et leur espèce ; nombreux sont les azalées, camélias, sapins et chênes – arbres spontanés et cultivés, choisis parmi les espèces de Lombardie, y compris les espèces horticoles, autochtones comme le saule, et importées depuis le lointain Moyen-âge pour orner nos jardins, comme le noisetier du Japon.

Un petit ruisseau et une pièce d'eau insérés dans la nature ont permis d'enrichir la gamme de plantes présentes avec des espèces aquatiques lombardes typiques et ornementales. Le vrai point fort du Jardin botanique de Cascina Rosa est certainement les serres : trois structures d'avant-garde qui ont peu d'équivalents en Europe et qui permettront un vaste travail de recherche. Les serres contiennent aussi une importante collection, composée de 1500 exemplaires de plantes « succulentes », données récemment par un habitant de Milan. En 1948 le metteur en scène De Sica a choisi la zone entre le quartier Ortica et le quartier Cascina Rosa pour tourner son film Miracle à Milan.

Suivez-nous sur nos réseaux