Chateau des sforza

Château des Sforza

Château des Sforza

Le Château des Sforza compte parmi les monuments les plus représentatifs et populaires de Milan. Au fil du temps il a connu des transformations diverses et complexes aux fonctions variées : citadelle, résidence, caserne militaire, siège de musées et institutions culturelles. Du fait des évidentes structures à caractère défensif, les sièges, démolitions et reconstructions ultérieures de certaines parties ont été fréquents pendant les dominations française, espagnole et autrichienne.

Les événements du Château des Sforza se déroulent dans le large contexte de l'histoire de la ville, à partir du premier détachement remontant à 1358-1368 et dénommé Porta Giovia à l'époque de Galéas II Visconti, qui a utilisé le Château des Sforza comme demeure lors de ses séjours milanais, mais également et surtout comme contrôle militaire. Filippo Maria Visconti a choisi le Château des Sforza comme résidence, poursuivant l'activité de consolidation et de construction d'une véritable petite forteresse. Par la suite Francesco Sforza, devenu seigneur de Milan en 1450, donnera une grande impulsion à la reconstruction du bâtiment gravement endommagé entre 1447 et 1450.

Aujourd'hui le Château des Sforza abrite les Musées municipaux et depuis 1896 accueille l'une des plus grandes collections artistiques de la ville.

On y visite le Musée d'art antique, qui abrite le dernier chef-d'œuvre de Michel-Ange, la Pietà Rondanini ; la Pinacothèque qui expose 230 œuvres de grande valeur de la peinture italienne du XIII au XVIII siècle avec une attention particulière à la production lombardo-vénitienne ; le Musée des meubles et des sculptures sur bois, avec du mobilier du XVème siècle au XIXème siècle ; les Collections d'art appliqué ; le Musée des instruments de musique ; le Musée de la préhistoire et protohistoire ; le Musée égyptien et les Salles de la Vicomté, lieu d‘expositions périodiques.

Enfin, dans le Château des Sforza se trouvent certaines archives et bibliothèques importantes, comme la Bibliothèque d'art, les Archives historiques, la Bibliothèque Trivulziana, la Bibliothèque archéologique et numismatique, C.A.S.V.A., la Collection des impressions Achille Bertarelli, les Archives photographiques et la Collection Vinciana. Avec une visite guidée sur les créneaux du Château des Sforza, il est possible d'admirer d'en haut toute la structure du Château et en particulier la Cour ducale, une visite en soirée permet d'admirer le Château éclairé.

Suivez-nous sur nos réseaux