Abbaye de chiaravalle

Abbaye de Chiaravalle

Abbaye de Chiaravalle

L'Abbaye de Chiaravalle est un complexe monastique cistercien fondé officiellement le 22 janvier 1135, et qui a pour origine l'arrivée d'un groupe de moines de l'Abbaye de Cîteaux en France.

L'Abbaye de Chiaravalle constitue l'un des premiers exemples de gothique en Italie, bien qu'ayant des éléments romans et de la fin de l'époque romane. L'Abbaye, une fois construite, est rapidement devenue un pôle culturel et social autour duquel tournait la vie du village.
On accède au complexe par une porte réalisée dans une tour du XVIème siècle en pierre cuite et marbre, haute de 9 mètres, à côté de laquelle se dresse le petit oratoire. L'intérieur, large et lumineux dans son imposante sévérité, compte trois nefs, divisées par huit grands piliers en faisceau, entourés d'une muraille cylindrique. Sur la façade à cabane s'ouvre le portail du IIIème siècle avec les battants sculptés en relief. Encore aujourd'hui l'Abbaye est par certains aspects le cœur du bourg de Chiaravalle, en tant que paroisse et parce qu'autour de la communauté des moines - qui vivent dans le monastère - s'articulent différentes activités, de type culturel, social, de loisirs ainsi que spirituel.

Le complexe de l'Abbaye est constitué de l'église abbatiale, avec les cloîtres et le monastère, la chapelle de San Bernardo et le moulin. Du cloître du IIIème siècle d'origine ne reste aujourd'hui que le côté septentrional adjacent à l'église et deux travées ; au-dessus de la porte on peut voir une fresque de la Vergine in trono con Bambino onorata da Cistercensi, de la première moitié du XVIème siècle de Gaudenzio Ferrari.

La chapelle de San Bernardo est le petit bâtiment du Vème siècle qui se trouve à gauche de la tour d'entrée de l'Abbaye de Chiaravalle, normalement fermé au public. La tour nolare ou Ciribiciaccola - d'une comptine populaire en dialecte milanais - s'élève en partant du tiburio, à une hauteur de 9 mètres, avec deux sections de forme octogonale, pour ensuite prendre une forme conique ; à partir de là jusqu'à la fin de la croix, posée au-dessus d'une mappemonde, la hauteur atteint 56,26 mètres. La tour nolare abrite la plus ancienne cloche montée à système ambrosien, encore actionnée à la main aujourd'hui par les moines cisterciens. Le moulin, construit en même temps que l'Abbaye, a repris son activité en 2009, après 10 années de restauration ; les travaux ont permis non seulement la restauration des structures mais également la réactivation du système meunier, à des fins tant productives que didactiques.

Suivez-nous sur nos réseaux