Palazzo mozzanica

Palazzo Mozzanica

Palazzo Mozzanica

Le Palazzo Mozzanica également connu sous le nom de Palazzo Varesi, est un des édifices historiques les plus importants de Lodi. Il se situe au croisement de la Via XX Settembre et de la Via Volturno.

L'édifice, qui remonte au XVème siècle, fut construit sur l'ordre du comte Lorenzo Mozzanica sur les fondations de certaines structures du quatorzième siècle qui appartenaient probablement à Giovanni Vignati, seigneur de Lodi entre 1403 et 1416.

Lorenzo Mozzanica commanda l'agrandissement de cet édifice gothique et sa requalification en style Renaissance, et confia probablement la direction du projet à l'architecte Giovanni Battagio, dit aussi Jean de Lodi, qui dans la ville travaillait également au Temple de la Sainte Vierge Couronnée.
La structure de l'édifice est organisée autour d'une cour interne rectangulaire à arcades sur deux côtés consécutifs, avec des colonnes munies de chapiteaux ioniques, et fermée au fond par le grand escalier d'honneur du XVIIIème siècle. La façade qui donne sur la route, typique de Bramante et de la Renaissance, se présente avec deux étages séparés par une frise sculptée en terre cuite. La bande séparatrice se compose d'éléments sculpturaux réalisés selon la technique traditionnelle moulée, et est décorée de guirlandes et de figures mythologiques. Le travail de décoration est attribué à Agostino de Fondulis, qui a participé aussi, à Lodi, à la réalisation de la Chiesa dell'Incoronata.

Le niveau inférieur de la façade est constitué d'un haut rez-de-chaussée en briques doté de cinq fenêtres évasées et d'un portail décentré; le niveau supérieur présente, disposées irrégulièrement, une série de fenêtres en ogive encadrées de motifs en arcs brisés, eux aussi en terre cuite.

Les cinq fenêtres évasées du rez-de-chaussée, et plus encore les fenêtres en ogive avec les riches bagues en terre cuite de l'étage supérieur, sont distribuées de manière irrégulière et faiblement reliées entre elles et avec le portail.

Au coin de l'édifice on peut voir un grand écusson en marbre.
Le portail en pierre d'Angera – décentré vers la gauche de la façade et flanqué de deux colonnes à candélabre – est enrichi d'éléments décoratifs : des bas-reliefs floraux et quatre médaillons en style ancien avec des portraits de profils qui confirment l'époque de la réalisation et rappellent le rôle que jouait Lorenzo Mozzanica ; quatre médailles de la famille Sforza décorent l'entrée.
Selon le témoignage de l'historien Giovanni Agnelli, le 29 juillet 1509 le roi de France François Ier logea dans ce palais.

 

Suivez-nous sur nos réseaux