Musee du violon de cremone

Musée du violon de Crémone

Musée du violon de Crémone In Cremona

Le Musée du violon représente parfaitement le lien profond qui s'est instauré entre Crémone et l'art de construire des violons ; ce musée est en même temps une structure importante pour la ville, utilisée tant comme musée que comme Auditorium et Centre de recherche.

Le visiteur parcourt, à l'intérieur du Musée du violon, cinq siècles d'histoire de la lutherie de Crémone, en rencontrant les grands maîtres et leurs violons, dont le célèbre Antonio Stradivari. Toutefois, non seulement les grands maîtres du passé sont représentés, mais les maîtres contemporains ont également un espace qui leur est dédié.

Le parcours parle au visiteur, en lui décrivant pas à pas tout ce qui concerne la vie du violon. On part des origines de cet instrument dans la première salle, puis on passe à l'atelier du luthier, le lieu où le violon naît, où l'on peut respirer les parfums du bois et de la résine. On continue en parlant de la diffusion du violon dans une salle d'écoute, où est installée une planisphère afin de suivre le chemin suivi par l'instrument dans le monde. Dans la quatrième salle, des livres virtuels parlent de l'école classique de Crémone, et sur une carte de Crémone aux temps de Stradivari on peut voir la répartition des ateliers, tandis que les trésors des maîtres de la ville sont conservés dans la salle suivante, et les pièces de Stradivari dans les salles 6 et 7.

Quand on arrive à la fin du parcours dans le Musée du violon, on rencontre les luthiers contemporains, représentés par la Collection Permanente de Lutherie Contemporaine, et la modernité entre elle aussi dans le monde du violon, avec la promotion du réseau friends of Stradivari. La dernière salle est, quant à elle, dédiée au violon dans le monde du cinéma.

Grâce à son caractère multimédia, le Musée du violon est intéressant pour tous, quel que soit l'âge, expert ou non, car ce musée passionne le visiteur en touchant ses sens et ses émotions.

Suivez-nous sur nos réseaux