Grottes de catulle

Grottes De Catulle

Grottes De Catulle

Sur la côte méridionale du lac de Garde – à l'extrémité de la péninsule de Sirmione – dans une splendide position panoramique, se trouvent les ruines de la villa romaine est connue depuis des siècles sous le nom de « Grottes de Catulle ». Sous la Renaissance, on utilisait le nom de « grottes » ou « cavernes » pour indiquer des structures antiques en ruines, recouvertes de végétation, où l'on pénétrait comme dans des grottes naturelles.

La tradition, qui remonte au XVIème siècle, a identifié cet ensemble de ruines, qui est l'exemple le plus grandiose de construction privée de caractère noble dans toute l'Italie septentrionale, comme la villa de la famille de Catulle, le poète latin mort en 54 av. J-C.

Cette Villa Romaine fut construite au début du Ier siècle ac. J-C et, même si l'on ne connaît pas bien la période ni la raison du déclin de la villa, la découverte de tombes remontant au IVème et au Vème siècle, tant à l'intérieur qu'à l'extérieur de l'édifice, indique que, à cette période, la structure avait déjà été abandonnée et transformée en une carrière d'extraction de pierres antiques utilisées comme matériaux de construction.

Le plan de la villa est de forme rectangulaire (167 x 105 m), avec deux avant-corps sur les côtés courts ; elle couvre une surface totale de plus de deux hectares. Les ruines actuellement conservées se trouvent sur des niveaux différents : par exemple, seules les constructions grandioses du secteur septentrional sont restées, tandis qu'il n'est rien resté des espaces résidentiels, qui se sont écroulés dès l'antiquité.

Autour du grand jardin - péristyle, où se trouve maintenant un grand pré vert, il y avait autrefois l'étage noble, réservé à l'habitation, qui malheureusement est le plus endommagé.

On distingue les longs couloirs en terrasses qui s'étendaient sur les côtés est et ouest et qui servaient probablement de promenades-belvédères, en raison des merveilleux panoramas sur le lac qu'on peut avoir d'ici.

L'Antiquarium, situé à l'intérieur de l'ensemble du parc archéologique des Grottes de Catulle de Sirmione, présente une collection d'objets découverts dans la zone de la grande villa romaine, particulièrement significatifs pour nous faire comprendre la vie des riches romains qui habitèrent dans cette villa. Les pièces archéologiques sont organisées de manière à illustrer comment le passage des siècles, de l'antiquité tardive jusqu'au Haut Moyen-Âge, a modifié l'usage et l'utilisation des matériaux.

Suivez-nous sur nos réseaux